SEYCHELLES > Le groupe Austral

Le groupe Austral des Seychelles

Est constitué de 2 atolls. L’atoll de Platte, et l’atoll de Coëtivy que l’on ne peut visiter puisqu’il abrite la prison des Seychelles

L’atoll de Platte

L’atoll de Platte comporte une unique île du même nom, Platte. De nature corallienne avec une végétation tropicale, elle ne fait que 1,5 km de long par 180m de large pour une superficie de 0,8km². On y trouve une piste d’atterrissage reliant l’île à Mahé ainsi que 3 personnes chargées de son entretien et la surveillance. Platte se trouve dans un lagon qui fait 29 km par 14 km de forme ovale. Avec un total de 310km² l’atoll de Platte fait de lui le deuxième des Seychelles derrière celui d’Aldabra mais le premier par sa surface submergée bien que cette dernière ne corresponde pas réellement à la définition classique de lagon qui se doit d’être un récif affleurant la surface de l’eau au point d’être dangereux à la navigation. Dans le cas de l’atoll de Platte il ne se révèle dangereux qu’aux paquebots dont le tirant d’eau excède 6 m.

L’atoll se trouve au Nord du groupe granitique. Par voie maritime 115 km 62 mn séparent pointe Police de Mahé à l’île Platte. L’île se trouve sur un platier de 20km² dans le Nord de l’atoll et l’on trouve à l’extrémité Sud un autre platier d’1 km² appelé La Perle. (2 km de long par 760m de large.)

L’intérieur du lagon à la particularité d’avoir de grosses profondeurs entre 15m et 25m sur près de 90 km² et d’être frangé par le récif corallien de 220km² qui lui-même à des profondeurs moyennes importantes entre 6 et 16m. Le lagon n’est donc jamais isolé de l’océan et abrite des prédateurs que l’on a rarement l’occasion d’observer dans une lagune.

Le marnage ne renouvelle pas l’eau mais apporte les nutriments nécessaires à la faune et la flore qui s’y trouve dans des proportions improbable, par percolation diffuse en traversant le récif de corail. Cette situation bien spécifique prouve que l’on est belle et bien en présence d’un lagon malgré l’inhabituelle profondeur du récif frangeant.

PÊCHE SUR L'ATOLL DE PLATTE

L’absence de structure touristique sur l’île de Platte et son isolement du groupe Granitique et de tout autre groupe donne à l’atoll de Platte un privilège devenu rare sur notre planète. Celui de ne pas connaitre l’exploitation humaine.
Privé de fréquentation et avec ce lagon gigantesque si remarquable Platte offre une grande variété de poissons d’une taille rarissime.
Le lagon est envahi de patates de corail et d’herbiers où explose la vie aquatique et se transforme en véritables nids à monstres pour les pêcheurs à la mouche ou au popper.

Mais l’atoll offre également de fabuleuses opportunités de pêches en eaux bleues. Autour de l’atoll de Platte, on tombe sur de véritables abysses à 15 milles nautique. De 3500 m de profondeur à l’Est et à l’Ouest ainsi que de 2000 m au Sud et au Nord. Lorsque nous sommes en approche de Platte avec le catamaran, la pêche à la traine devient tout de suite plus intéressante. Les habituelles Bonites et Dorades coryphène du plateau granitique, laissent la place aux Sailfish, Espadons, Marlins et Thons Jaunes avec un maximum de prise à l’arrivée sur la pointe nord de Platte.

Cela fait de l’atoll de Platte notre destination de pèche préférée avec l’atoll de Poivre où l’on peut avec la même facilité et les mêmes résultats, s’adonner librement aux techniques de pêches sur flat et aux techniques de pêche en bateau.

Pour plus d’informations visitez notre page : Croisière pèche