PLONGÉE > PMT ou plongée

PMT, Snorkeling et plongée aux Seychelles

Les différentes activités subaquatiques devraient être hiérarchisées par des qualificatifs bien explicites. Malheureusement c’est dans un grand flou artistique que le vocabulaire lié à la plongée sous marine est utilisé. Entendons nous sur certaines définitions.

PMT & snorkeling

PMT qui est l’acronyme de Palmes/Masque/Tuba en français, snorkeling en anglais défini la nage améliorée pour l’observation d’un fond marin depuis la surface. Le masque permet la vision sous marine, le tuba la respiration et les palmes la propulsion.

L’apnée

Partant du principe que l’apnée est l’action de retenir sa respiration et que cela est parfaitement inutile avec un tuba en surface, l’apnée définie la plongée sans bouteille. Donc une évolution sportive du simple PMT/snorkeling.

La plongée

Plongée, sous marine, autonome, libre, diving… font tous référence à la même pratique. Celle de descendre avec un système autorisant la respiration sous l’eau : Bouteille d’air comprimé, à mélanges gazeux, narguilé, recycleur… Mais cette autonomie à un prix ! Celui du matériel et celui de la limite du corps humain.

Plongée ou apnée ?

Dans biens des mers, la nécessité de descendre en profondeur pour rechercher une faune et une flore de qualité impose l’utilisation de bouteilles et d’éclairage artificiel. Mais aux Seychelles, comme aux Maldives, mer Rouge, Polynésie, Fidji et tout autres destinations tropicales, c’est au plus près de la surface que le spectacle est le plus féerique! Entre 3 et 15m sous le niveau de marnage, dans les eaux climatisées par un courant régulier. Le spectacle y est toujours plus vivant qu’en profondeur. Les mille couleurs des coraux et anémones envahies de nuages d’alevins translucides dans 1 m d’eau pure, scintillent à la lumière naturelle d’une manière éclatante sans aucunes comparaisons possibles aux autres profondeurs.

Donc l’équipement respiratoire est totalement superflu. Bien au contraire il encombre, handicape la durée d’immersion, fatigue l’organisme, limite l’évolution auprès des requins baleine, dauphins ou autres raies Manta et rend farouche la faune tout en faisant gonfler le prix de votre séjour. Ici aux Seychelles la nature n’a pas peur de l’homme. En l’absence de bruit de respiration et de bulles les tortues deviennent curieuses et mêmes quelques fois joueuses. On assiste aux séances d’épouillage sur les Murènes et Platax par les besogneux Labres Bleues et l’approche des requins de récifs est facilitée…

Au contraire de biens des idées reçus, l’apnée n’est pas l’enfant pauvre de la plongée. Il ouvre sur un monde différent de celui accessible en bouteille. Les deux activités sont donc complémentaires. Cependant la pratique de l’apnée aux Seychelles peu offrir d’avantages d’intérêts que la plongée suivant vos centre d’intérêts.

Nos croisières plongées

Sous cette appellation générique, nous regroupons 2 circuits PMT et une offre personnalisable de plongée avec les bouteilles et le compresseur du bateau.

Circuits PMT

Sur les circuits PMT nous accueillons les novices qui souhaitent s’initier au snorkeling aussi bien que les plongeurs ou apnéistes confirmés souhaitant découvrir un maximum de panorama sous marins. Jusqu’à 26 spots/ semaines ce qui est impossible en plongée bouteille.

Nous organisons nos croisières PMT et sélectionnons les spots pour satisfaire les paramètres suivants :

  • Durant les périodes favorables à l’apnée,
  • en faisant le tour des sites préservés du blanchiment,
  • qui offrent de grandes possibilités à faibles profondeurs,
  • qui se révèlent impressionnant ou spectaculaire,
  • où les couleurs restent vives jusqu’à 15 m.

Circuit Plongée

La plongée bouteille reste nécessaire pour descendre en profondeur sur certaines épaves, certains tombants, l’observation des requins potentiellement dangereux ou les zones particulières.

Nous réservons donc la pratique de la plongée en bouteille aux équipages expérimentés ne nécessitant pas ou peu d’encadrement désireux de pratiquer les activités et plongées suivantes:

  • visites des épaves et gosses grottes,
  • dérivantes, sur tombants ou longs canyons
  • plongées lointaines d’explorations,
  • d’observations des gros requins,
  • pour filmer et photographier.

L’art de l’apnée

Sous l’eau, la gestion de l’air, la maitrise de l’effort et de la relaxation sont les 3 fondamentaux à acquérir en urgence pour tout bon plongeur ou apnéiste sportif qui se respecte.

Retenir sa respiration, gérer son diaphragme, ses muscles et son stress, l’exécution d’un canard économique pour descendre efficacement sont le fruit d’un entrainement et acquisition de réflexes à la portée de tout le monde. Au Japon, la collecte des huitres s’effectue entre 10 et 20 m exclusivement par des femmes. A 70 ans ces dernières continuent d’enchainer des sessions d’apnées de 2 minutes durant des journées entières de travail.

La croisière PMT peut être un bon moyen d’améliorer vos compétences et repousser certaines limites de votre corps. Nous vous transmettrons notre culture avec plaisir si vous le souhaitez. Nous pourrons vous envoyer avant votre départ, un doc explicatif sur une série d’exercices à expérimenter celons votre niveau. Et bien que nous ne soyons pas un centre de formation à l’apnée, au bout de votre semaine de croisière PMT vous descendre sans efforts à 5, 10, 15, 20 voire 25 ou 30 m de profondeur pour les plus expérimentés. Et quel plaisir lorsqu’au final à 20 mètres, vous surprendrez un groupe de plongeurs frustrés de réaliser qu’ils ne sont pas les rois de cette profondeur. Un plaisir narcissique il faut l’avouer mais "oh combien" délectable !

L’apnée demande un niveau de relaxation et de contrôle de soit qui apporte une sensation symbiotique avec le fameux monde du silence. On se sent mieux et plus en osmose avec la faune et le milieu subaquatique qu’encombré du matériel de plongée.

Le matériel d’apnée

Le choix du matériel est primordial pour une bonne pratique de l’apnée. Le masque doit être du plus petit volume possible et posséder un bon appui nasal afin de ne pas requérir d’air lors de l’équilibrage en descente, les palmes doivent être longues et souple, adaptées à la musculation de l’apnéiste pour une nage ample, calme, visant l’économie d’efforts. Le leste doit être adapté au gabarit et à la profondeur d’exploration souhaité, la protection thermique de 3mm au plus près du corps. Sur le bateau, vous trouverez les deux types de matériel. Snorkeling & apnée. Cependant nous vous conseillons d’acquérir un matériel personnel et de l’essayer avant votre séjour plongé.